Illustrateur méthode de travail : du croquis à la mise en couleur

By 10 septembre 2019 septembre 11th, 2019 Articles, Illustration

Illustration : du croquis à la mise en couleur.

Régulièrement, lorsque je suis interrogé pour un nouveau projet, on me demande comment je travaille, quelle est ma méthode ect… Les nouveaux clients me demandent comment ça se passe s’ils ne sont pas satisfaits de l’illustration ; est-ce qu’il est possible d’avoir un croquis avant de travailler ensemble et de signer le devis. Bref, je suppose que beaucoup d’illustrateurs et d’illustratrices sont dans mon cas.

La première chose à savoir, c’est qu’il est peu probable que vous ne soyez pas satisfait du travail rendu. Pourquoi ? Le brief du client doit être précis, c’est une base de travail, le pied de socle pour l’illustrateur ou le graphiste. Ainsi, avant de démarcher un créatif, il est impératif de soigner son briefing. Prenez le temps de vous poser, de rédiger votre demande, et d’avoir des références photos ou autres si besoin. Les photos ou moodboard peuvent aiguiller également le graphiste illustrateur sur l’ambiance, le style graphique, les éléments importants ect…

Un croquis gratuit ?

« Est-il possible d’avoir un croquis avant de signer le devis, parce que je ne suis pas sûr de ce que vous allez me faire, juste pour avoir une idée… »
La création d’un croquis requiert du temps, c’est parfois même le point le plus long et fastidieux. Il faut trouver un angle, une direction artistique, rechercher une idée, puis le crayonné. Sans cette base, il est impossible au client de se projeter et donc impossible de partir directement à la couleur. Ainsi et comme indiqué ci-dessus, plus votre brief sera précis, plus vous serez satisfait de l’illustration finale. L’autre point important, c’est le choix du book de l’illustrateur. Quand vous contactez un créatif, c’est parce que vous aimez son travail, il inspire la confiance via ses références, son style graphique, bref, vous le contactez parce que vous avez un feeling. Vous l’aurez compris un petit crayonné pour se faire une idée, requiert du temps, et le temps…

Méthode de travail en 6 étapes

Pour ma part et pour éviter toute déception, je travaille de la manière suivante :

recherche illustrateur

• La lecture du briefing et le dialogue. Je parle avec le client, j’essaie de comprendre ce qu’il veut. Prendre le temps de se parler est une clé importante.

Je pense avoir compris ce que veut le client, je peux démarrer la commande.

illustrateur professionnel

• Réflexion, recherche d’idées, croquis. En effet, je ne pars pas tête baissée sur ma feuille blanche, la réflexion fait partie de mon travail, ce n’est qu’une fois que j’ai mon idée en tête que je la dessine. Il m’arrive parfois de soumettre mes idées aux clients avant de partir sur le crayonné. L’échange et l’effet ping-pong peut donner lieu à un concept encore plus grand que mon idée de base.

• Une fois mon rough terminé je le soumets au client qui me donnera des retours / retouches / ou consignes supplémentaires. La commande se dessine petit à petit, ainsi, sur cette base. Le commanditaire fait partie intégrante du projet, l’effet de (mauvaise) surprise n’existe pas.

• Le crayonné est validé, le client est satisfait de l’idée et du style.

• La mise en couleur peut donc commencer. Là, il y a deux méthodes, soit présenter l’illustration mise en couleur terminée et achevée, soit faire du step by step et présenter les étapes de la mise en couleur.
Dans les deux cas, il y a souvent des allers-retours clients. Certaines couleurs ne conviennent pas, il y a des éléments à supprimer, d’autres éléments à rajouter…
Une fois l’ensemble des corrections réalisées, aucune mauvaise surprise, le client peut donc valider l’illustration.

illustrateur print web

• Le type d’utilisation étant convenu sur le bon de commande, vient alors la remise du fichier. Avec mon expérience, je sais quel fichier livrer.

infographiste

Réalisation pour la ville de Miramas : un exemple concret.

L’équipe de communication m’a envoyé un brief clair sous word, avec une carte et des éléments importants à faire figurer sur l’illustration :

briefing illustration

Suite à cela et après une longue conversation avec le client je lui ai envoyé un croquis. Celui-ci a subi plusieurs modifications et allers-retours.

croquis illustration

Après validation du croquis, j’ai réalisé l’illustration. La mise en couleur a été réalisée d’une traite pour ensuite avoir les allers-retours client.

illustration eco-quartier

Leave a Reply